Comment choisir sa naturopathe formation ?

Les règles d’or pour devenir naturopathe

Devenir naturopathe intéresse de plus en plus les étudiants actuellement. Même si ce métier est accessible avec ou sans formation, la naturopathe formation reste indispensable pour maîtriser au mieux le soin par la naturopathie. Certaines formations sont faisables même sans le bac. Mais en général, une école de naturopathie est uniquement destinée aux professionnels de la santé. En disposant d’une solide culture scientifique et médicale, le cursus sera juste une formation complémentaire.

Les objectifs d’une formation naturopathe

La naturopathie est une thérapie tout à fait naturelle qui vise à augmenter la défense immunitaire d’une personne. Elle est surtout utilisée pour prévenir plutôt de guérir une maladie. Le naturopathe utilise plusieurs méthodes pour traiter un patient. On peut citer la relaxation, l’acupuncture, le massage, le jeune ou encore le thermalisme. Ce praticien doit alors maîtriser de nombreuses disciplines à part ses connaissances en médecine. C’est pour cette raison que la naturopathe formation est très requise quand on souhaite devenir naturopathe. La formation aide le naturopathe à comprendre et à maîtriser les cures naturopathiques. C’est aussi le meilleur moyen d’appliquer les techniques curatives liées à la bio-nutrition, gemmologie, exercices de respiration, phytologie, magnétologie, etc.

Une formation naturopathe comprend en moyenne 1400 h de cours. Elle peut être déployée sur 2 ans ou 3 ans pour certaines écoles. Toutefois, elle peut être intensive et finie en une année seulement. Parmi les modules proposés par une école naturopathie, on retrouve la réflexologjie plantaire, drainage lymphatique, massage bien-être, gestion du stress, phytothérapie, aromathérapie, nutrition et anato-physio-pathologie. Elle est très enrichissante et augmente considérablement le professionnalisme du praticien. A part les cours théoriques, les stages pratiques en clinique naturopathique sont aussi indispensables pour mettre en pratique les connaissances acquises. On peut apprendre à effectuer des massages holistico-hygiéniques afin de permettre un effet revitalisant ou désintoxiquant. Le stage permet au futur naturopathe d’apprendre à réaliser un bilan de santé, à trouver la cause d’un mal-être, l’attribution de traitement, la remise en forme, etc.

Il convient de savoir que la naturopathie n’est pas reconnue par l’Etat. Les frais liés au traitement ne sont pas pris en charge la sécu. Pour bénéficier d’un remboursement, il est donc nécessaire de souscrire une mutuelle santé. Pour trouver un contrat mutuelle pas cher, il est préférable d’utiliser un comparateur mutuelle en ligne. En un rien de temps, on peut mettre la main sur plusieurs offres de mutuelle. On n’aura qu’à choisir celle qui répond le plus à ses besoins.

Quelle formation naturopathie choisir ?

Pour devenir naturopathe, on peut opter pour une formation en présentiel. Elle permet d’avoir une meilleure assiduité et interaction avec les autres étudiants. On bénéficie également d’un apprentissage accompagné et l’enseignant peut suivre de près toute progression. Mais quand on choisit une école de naturopathie, il faut vérifier si elle appartient à la Féna ou Fédération Françaises des écoles de Naturopathie. Toutes les écoles appartenant à la Féna offrent des formations de qualité et les diplômés peuvent devenir un naturopathe certifié Féna.

Par ailleurs, les étudiants qui souhaitent apprendre la naturopathie peuvent choisir l’e-learningou formation à distance. C’est une option très sollicitée par les médecins qui sont déjà en service et qui souhaitent se spécialiser dans le domaine de la naturopathie. Ils peuvent organiser leur emploi du temps en fonction de leur disponibilité.